Page:Fauche - Le Mahâbhârata, tome 2.djvu/474

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
452
LE MAHA-BHARATA.

Approvisionné de nourritures et de maints aliments, environné d’un monde de cuisiniers [1], il rassasia avec abondance tous les désirs de tous les assistants. 1303.

Cette assemblée fut comblée de pierreries et de mets. Dans ce grand sacrifice, des Maharshis, habiles dans la science des prières, des libations, des sacrifices avec le beurre clarifié et la vache, assouvirent la faim des Dieux. Les brahmes furent, comme les Dieux, rassasiés de grandes richesses ; et, dans ce sacrifice, toutes les castes furent saturées de joie. 1304-1305-1306.


  1. Bhuktavat. Il nous semble que ce mot doit et peut avoir ici le sens de cuisinier. Mais voici le sens le plus ordinaire : d un monde bien nourri.