Page:Fauche - Le Mahâbhârata, tome 2.djvu/11

Cette page a été validée par deux contributeurs.



UN MOT

AVANT D’ENTRER EN MATIÈRE.





Ce nouveau tome du Mahâ-Bhârata, que nous avons l’honneur d’offrir en ce moment au public ami des études sanscrites, fut traduit, écrit, typographié, corrigé eu épreuves, imprimé et broché dans l’espace de sept mois.

Les personnes, qui s’aviseraient de consulter les dates de nos avant-propos, diront peut-être que notre supputation n’est point absolument juste, car, de novembre à juillet, il s’est écoulé huit mois.

C’est la vérité !

Mais, d’abord, nous avons du suspendre un peu nos travaux sur le Mahâ-Bhârata pour nous occuper d’un ouvrage, qui paraît dans le monde lettré en même temps que le présent volume : c’est le