Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sant d’enseigner fût aussi jésuite que le jésuite le plus jésuite du monde. Que faire contre lui ? On lui demandera un billet de confession. En dehors de ses examens de capacité pédagogique, on lui fera subir un examen « d’aptitude pédagogique ». On s’assurera par cet examen « si ses tendancessont en harmonie avec le caractère laïque, républicain et démocratique de la société moderne » et s’il est apte à donner une éducation « rationnelle, critique et sociale ». — Voilà le projet élaboré par la Société Condorcet, fondée par des professeurs éminents de l’Université française.

« Etes-vous chrétien ?

— Oui, je le suis.

— Qu’est-ce qu’un chrétien ?… »

C’est l’examen pour la première communion.

« Etes-vous laïque ?

— Oui, je le suis.

— Qu’est-ce qu’un laïque ?

— C’est un homme qui n’est pas religieux et qui n’a pas les idées des religieux.

— Etes-vous républicain ?

— Oui, je le suis.

— Qu’est-ce qu’un républicain ?

— C’est un homme qui a horreur des monarchistes, des bonapartistes, des républicains plébiscitaires et des républicains libéraux.

— Vous avez cette horreur ?

— Je l’ai.