Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


caractères de l’Etat, et le mot « Etat dans l’Etat » n’a absolument aucun sens.

Il pourrait s’appliquer, non seulement aux associations, mais à quoi que ce soit qui n’est pas l’Etat lui-même. Savez-vous bien qu’un père de famille au milieu de ses enfants est un Etat dans l’Etat ? Certainement ; car il commande, s’il a du caractère, ce qui du reste est rare, il a des agents de sa volonté, des associés à ses desseins, et il est une puissance qui limite l’omnipotence de l’Etat. Abolissez la famille.

Savez-vous bien qu’un propriétaire est un Etat dans l’Etat ? Certainement ; car sur une portion du sol il fait des travaux, des modifications, des changements bons ou mauvais, comme si ce sol lui appartenait ; il administre ; il dispose à son gré d’une partie du territoire ; il est un roi, un roi d’Yvetot, mais un roi. Il est un Etat. Abolissez la propriété.

Savez-vous bien qu’un individu, célibataire, parfaitement isolé, est un Etat dans l’Etat ? Comment donc ? Mais certainement. Cet homme a une volonté ! Cet homme a une initiative ! Cet homme se permet d’avoir une idée. Mais, il limite l’Etat ! Il y a en dehors de l’Etat quelqu’un qui a la prétention de rouler son tonneau où il lui plaît, quelqu’un qui a la prétention d’être quelqu’un. Il limite l’Etat. L’Etat s’arrête à son seuil. Donc sa maison ou sa chambre est un Etat dans l’Etat.