Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


dans des « tenailles », et que c’est inique, surtout parce que la femme n’ayant pas de recours dans la loi est par cette situation même poussée au crime. Là-dessus une femme tue son mari et déclare que c’est après avoir médité mon article, ou même elle ne le déclare pas ; mais le parquet en est convaincu et l’assure. Me voilà coupable d’assassinat ! Il n’y a pas à dire le contraire ; c’est dans la théorie plus haut rapportée.

Une brigade de journalistes accuse depuis plusieurs mois ou plusieurs années le gouvernement. Une insurrection éclate. Ici il n’est pas hypothétique, il n’est pas imaginaire, il n’est pas à moitié vrai et à moitié faux, il est parfaitement certain que l’insurrection est la conséquence de la campagne des journalistes. Les journalistes sont-ils complices ? Moralement, ils le sont, Légalement, comme cela devient douteux ! Ils peuvent toujours répondre, et en le disant ils peuvent être sincères, ou les uns peuvent l’être et les autres ne l’être point (et faites le départ !) : « Nous avons attaqué le gouvernement pour qu’il s’amendât et précisément pour qu’il évitât l’insurrection. Nous étions, et précisément l’insurrection l’a prouvé, les meilleurs amis du gouvernement.

— Mais vous avez provoqué l’insurrection.

— Point du tout ! Nous avons annoncé l’insurrection comme imminente, pour montrer au gouvernement dans quel abîme il se jetait.