Ouvrir le menu principal

Page:Erckmann-Chatrian - Contes et romans populaires, 1867.djvu/661

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
57
LE BOURGMESTRE EN BOUTEILLE.


Erckmann - Chatrian - Contes et romans populaires, 1867 p671.jpg
Nous cheminions par un étroit sentier. (Page 53.)

du bourgmestre. J’ai perdu ma personnalité ! »

Mais tout à coup une idée lumineuse frappa son esprit, il se retourna contre la muraille et prit l’attitude célèbre du mannekenpis brabançon.

« Dieu soit loué ! dit-il en revenant à moi. J’ai rendu à la terre la quintescence du bourgmestre. Je suis soulagé d’un poids énorme. »

Une heure après nous poursuivions notre route, et mon ami Hippel avait recouvré sa gaieté naturelle.


FIN DU BOURGMESTRE EN BOUTEILLE.