Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/47

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ACTE DEUXIÈME

CHEZ LE DUC DELLA VOLTA

Un riche salon donnant sur une terrasse à l’italiene. — Au fond on aperçoit le haut des arbres du parc et tout à fait dans l’éloignement les maisons de la ville de Novare.



Scène PREMIÈRE

LE DUC DELLA VOLTA, LA DUCHESSE, LE COMTE ZERBINELLI, LE CHEVALIER DEL PONTO, Plusieurs autres Seigneurs Italiens.


Au lever du rideau, le duc assis devant un guéridon dépouille une volumineuse correspondance, la duchesse est assise à gauche, les seigneurs les entourent.


LE DUC.

Tout va bien… les dépêches qui nous arrivent ici, à Novare, sont excellentes.


ZERBINELLI.

Il court cependant des bruits…


LE DUC.

Absurdes… mes renseignements sont précis.