Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/30

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Scène X

Les Mêmes, STELLA, ROBERT, Les Soldats.



STELLA, entrant.

Eh bien, monsieur Monthabor, tout est-il prêt ?


MONTHABOR, montrant la table.

Tout est prêt, ma commandante…


ROBERT.

Le coup d’œil est superbe !


STELLA.

Je vous avais promis de vous faire les honneurs du couvent, j’ai tenu ma promesse… le dîner vous attend.


TOUS.

Bravo ! bravo !


CLAUDINE, à part.

Elle me déplaît, cette petite !


MONTHABOR.

Et vous allez voir quel menu, mes enfants ; je vous recommande surtout la sauce du lapin.


ROBERT.

Elle est de votre composition ?


MONTHABOR.

Un peu… comme il n’y avait pas de poivre dans l’établissement, j’ai eu l’idée de le remplacer par une pincée de poudre à canon… c’est estomachique.


GRIOLET.

Dites donc, Monthabor… de la poudre… c’est donc que vous prenez nos bouches pour des bouches à feu ?