Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/21

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MONTHABOR, allant à l’âne.

Tiens, mon fiston, avale… ça te fera du bien à ta petite estomaque

Il lui fait avaler le petit verre.


GRIOLET, lui frottant le gosier.

C’est bon, hein ?… Dis merci à papa…


CLAUDINE.

Allons, laissez-le donc tranquille… Je vas le mettre à son aise…

Elle dételle son âne et le fait sortir par la gauche.


GRIOLET, se précipitant.

Attendez, je vas remiser votre voiture. (Il traîne la voiture.) J’en fais-t-y des bassesses !… J’en fais-t-y !


MONTHABOR.

Avec tout ça, les camarades ne reviennent pas de leur visite domiciliaire… l’estomac commence à tirailler et j’avoue qu’un joli rata…


ROBERT, désignant la gauche où on voit reparaître des soldats.

Les voilà… Nous allons savoir s’ils ont découvert quelque chose…


MONTHABOR, regardant.

Tiens !… qu’est-ce qu’ils amènent donc là… une fillette…


ROBERT, regardant.

Une petite nonne !… Pristi !… Qu’elle est gentille !


Scène VII

Les Mêmes, STELLA, amenée par Le Sergent et Les Soldats.



STELLA.
De grâce, ayez pitié de moi !