Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/19

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Doué d’un très bon caractère,
Il est loyal, soumis, constant…
Y a bien des hommes sur la terre
Qui n’en pourraient pas dire autant !
Hi han !
Le bel organe !
Qu’il est joli !
Hi han !
C’est pas un âne,
C’est un ami !
II
Il est sag’comme un’demoiselle,
Il est brav’comme un vieux troupier,
Il est doux comme un’tourterelle
Et coquet comme un officier !
On devrait l’couronner rosière,
Car son cœur est encor… tout blanc !
Y a bien des femmes sur la terre
Qui n’en pourraient pas dire autant !
Hi han !
Le bel organe !
Qu’il est joli !
Hi han !
C’est pas un âne,
C’est un ami !

CLAUDINE.

Bonjour, les enfants… Enchantée de me retrouver au milieu de vous, moi et mon âne… (Caressant le cou de son âne.) A-t-il chaud, ce pauvre chérubin…


GRIOLET, vivement.

Attendez, Claudine… je vas l’éponger avec mon mouchoir… (Il tire son mouchoir et éponge l’âne, à part.) J’en fais-t-y des bassesses pour lui plaire…


CLAUDINE.

Or donc que ça va bien par ici… en général… (A Robert.) et vous, mon lieutenant, en particulier ?