Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/134

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MONTHABOR, bas.

Chut !


LE DUC.

Et immédiatement ils l’ont conduite au palais du gouverneur !… Encore une fois tous mes remercîments.


MONTHABOR.

Ça n’en vaut pas la peine.


LE DUC.

Oh si, car je triomphe !… (A la duchesse.) Et maintenant je suis sûr qu’elle épousera Bambini.


LA DUCHESSE.

Ah ! Comment ?


LE DUC.

J’ai trouvé un moyen irrésistible… mais pour cela j’ai besoin de vous… Venez, venez et vous verrez…

Il disparaît avec elle par le fond.


MONTHABOR.

Qu’est-ce qu’il chante ?


STELLA, entrant par la droite.

Tout est prêt… nous pouvons partir… (Regardant autour d’elle.) Où donc est Robert ?


MONTHABOR et GRIOLET.

Arrêté !


STELLA.

Arrêté !… que dites-vous ?


MONTHABOR.

Mais nous avons le sauf-conduit, nous sommes libres et nous le sauverons… Venez, venez !

Ils sortent tous par la gauche.