Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/115

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



GRIOLET, riant.

Dans un costume… d’un léger, d’un léger…


MONTHABOR, même jeu.

Bah ! il fait si chaud !

Ils se regardent et pouffent de rire.


GRIOLET, lui donnant un coup de poing en riant.

Ah ! ah ! ah ! satané Monthabor !


MONTHABOR, même jeu.

Ah ! ah ! ah ! farceur de Griolet !… (Voyant s’ouvrir la porte de gauche.) Oh ! quelqu’un !… silence dans les rangs !


Scène V

MONTHABOR, GRIOLET, DELLA VOLTA, en habit, puis STELLA.



LE DUC, arrivant en grand costume.

Où est-il ?… (Lorgnant.) Ah ! le voilà !… Quel air noble. (Saluant.) Monsignor !


GRIOLET, à part.

Le vieux de là-bas !


MONTHABOR, à part.

Nom d’un pépin !… (A Griolet.) Tiens-toi bien…


GRIOLET.

N’aye pas peur… (Au duc) A qui ai-je l’honneur ?…


LE DUC, s’inclinant.

Le duc Della Volta pour vous servir.


GRIOLET.

Comment donc, cher duc, enchanté, nom d’une bouffarde ! (Monthabor lui flanque un grand coup de coude.) Oh !…