Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot, Madame Favart.djvu/35

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MADAME FAVART

Très-bien, mais après ?… où irons-nous ?


FAVART.

Les choses simples sont les meilleures… tout droit devant nous…


MADAME FAVART.

Sans argent, sans papiers… alors, mon pauvre ami, nous n’irons pas bien loin…


FAVART.

J’en ai peur…


MADAME FAVART.

Tiens, laisse-moi faire… moi je trouverai quelque chose…


FAVART, l’admirant.

Voilà un collaborateur… c’est moi qui cherche et c’est elle qui trouve… je vas toujours m’habiller.

Il sort par la droite, premier plan.


Scène X

MADAME FAVART, puis HECTOR.



MADAME FAVART, seule.

Oui, ce moyen, il faut que je le trouve, il le faut ! (Hector entre par le fond, l’air sombre, et descend la scène sans rien dire. — Courant à lui.) Ah ! Hector !… si vous saviez !… mon pauvre Favart, je l’ai revu…


HECTOR, préoccupé.

Tant mieux, j’en suis heureux pour vous…


MADAME FAVART.

Mais, il est traqué, poursuivi, et je ne sais comment nous allons pouvoir sortir d’ici…