Page:Duru et Chivot, Madame Favart.djvu/128

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


quel succès !… c’est du délire !… (Applaudissements.) Bravo ! bravo ! Tous ! tous !… (S’essuyant le front.) Ah ! nous avons été beaux !

Il descend l’escalier.


LES SOLDATS, au fond.

Vive Favart !


FAVART, ému.

Braves militaires… (Agitant son chapeau.) Vive l’armée !…


Scène XV

Les Mêmes, MADAME FAVART, Les Acteurs, Les Soldats, Un Officier.



CHŒUR.
––––––––Vive, vive Favart,
––––––––La reine de son art !
––––––––A sa grâce, à ses charmes,
––––––––Il faut rendre les armes,
––––––––Vive, vive Favart !

A la fin du chœur, madame Favart descend du théâtre et court à son mari.


MADAME FAVART.

Ah ! Charles !… Charles !… (Se jetant dans les bras de Favart.) soutiens-moi… Je me sens mourir !…


FAVART.

Eh bien ! qu’est-ce que c’est ?… Tu pleures !


MADAME FAVART.

C’est de joie et de plaisir !… Oh ! je suis bien heureuse, va !…


UN OFFICIER, entrant avec un bouquet qu’il présente à madame Favart.

De la part de Sa Majesté !…