Page:Duru et Chivot, Madame Favart.djvu/107

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



HECTOR.
–––––––Mon p’tit frèr’vend des bretelles,

MADAME FAVART.
–––––––Mon grand frèr’vend des rasoirs,

HECTOR.
–––––––Mon p’tit frèr’vend des dentelles.

MADAME FAVART.
–––––––Choisissez, braves soldats,

HECTOR.
–––––––Ach’tez, l’instant est propice,

MADAME FAVART.
–––––––A mon grand frère Thomas !

HECTOR.
–––––––A mon p’tit frère Simplice !

MADAME FAVART, se relevant.
–––––––Mon grand frère aime au vallon,

HECTOR, de même.
–––––––Mon p’tit frère aime au village,

MADAME FAVART.
–––––––Mon grand frère un jeun’tendron,

HECTOR.
–––––––Mon p’tit frère un’fille sage.

MADAME FAVART.
–––––––Mais la dot, nous n’l’avons pas,

HECTOR.
–––––––Ach’tez, pour nous rendr’service,

MADAME FAVART.
–––––––A mon grand frère Thomas !

HECTOR.
–––––––A mon p’tit frère Simplice !