Page:Duru et Chivot, Madame Favart.djvu/103

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Déclamant.

O valeureux fils de Bellone !…
Toi qu’une auréole environne…

PONTSABLÉ.

Très-bien… (A Suzanne.) Et vous, madame, avez-vous repassé votre rôle ?


SUZANNE, embarrassée.

Mon rôle… oui… certainement. (A part.) Quelle position !


PONTSABLÉ.

Alors, tout va bien… Tant mieux ! car j’ai une grande nouvelle à vous annoncer… Le roi vient d’arriver au camp et va assister à la représentation…


FAVART, effrayé.

Le roi ?…


SUZANNE, à part.

Ah ! mon Dieu !


PONTSABLÉ, à Suzanne.

Depuis longtemps il désirait vous voir jouer… votre fortune est faite.


Il remonte.

SUZANNE, bas à Favart.

Ah ! il n’y a plus à hésiter…


FAVART.

Il faut tout lui dire…


SUZANNE, à Pontsablé.

Monseigneur !…


PONTSABLÉ, redescendant.

Quoi ?…


SUZANNE.

Monseigneur, on vous a trompé… Je ne suis pas madame Favart !