Page:Duplessis - Un monde inconnu, Tome 1, 1855.djvu/219

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



X



Une foule immense encombrait les jardins de l’Alameda, foule grave et guindée comme toute foule espagnole : autour de la promenade et comme pour lui servir de ceinture, deux doubles rangées de voitures dé-