Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/314

Cette page a été validée par deux contributeurs.


tout de même joliment content ! Cette histoire des vingt écus me tracassait trop, j’en perdais le sommeil et l’appétit. Mon explication au drapier Buhot aurait pu être mieux dite peut-être ; bah ! après tout, qu’est-ce que ça signifie, un peu plus ou un peu moins de paroles ? l’essentiel c’est qu’il ait son argent.

Alain, après s’être informé de nouveau de la direction qu’il devait suivre, reprit le chemin de son hôtel.