Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/250

Cette page a été validée par deux contributeurs.


le roi de France n’accepte point d’argent d’un de ses sujets.

Adressez-vous à M. de Pontchartrain, notre secrétaire d’État à la marine et aux finances.

Un dernier mot pour en finir. Si, comme cela n’est pas impossible, je consens, à l’expédition de Carthagène, que demandez-vous en retour des dix millions avancés par vous ?

— Trois choses, sire : d’abord, que mes officiers marchent de pair avec ceux