Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/241

Cette page a été validée par deux contributeurs.


et impénétrable de la Providence sur les événements humains ! Pourquoi donc le roi se refuserait-il à croire que Dieu se refuserait-il à croire que Dieu se sert d’un humble et obscur instrument pour lui, venir en aide ? que je suis, moi cet humble et obscur instrument ?

Ces paroles, prononcées avec une conviction pleine de ferveur, étaient d’un rare bonheur d’une grande adresse ; la marquise de Maintenon les accueillit par un signe de tête approbatif, et Louis XIV en parût impressionné.

— Je ne vous cacherai pas, de Mont-