Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/234

Cette page a été validée par deux contributeurs.


cause de la justice, je tiens à montrer d’une façon éclatante, en travaillant à la gloire de Votre Majesté, que jamais je n’ai cessé d’être un fidèle sujet.

Louis XIV, avec ce tact exquis qu’il possédait, pour juger les hommes, lorsque son esprit n’était pas prévenu, comprit que la nature du boucanier présentait un côté réellement grandiose, digne d’examen, et dont il pourrait peut-être tirer parti ; aussi, loin de couper court à cet entretien qui durait déjà depuis un quart d’heure, reprit-il la conversation :