Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/222

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Louis XIV avait écouté cette explication avec un vif intérêt, ainsi que cela était arrivé à Pontchartrain, il regardait curieusement cet homme à l’air audacieux et paisible, qui représentait en lui le type complet de ces fameux flibustiers sur le compte desquels on racontait des choses si merveilleusement fabuleuses.

— Monsieur de Montbars, dit-il lentement, car Louis XIV tenait à inspirer de l’admiration pour sa personne même aux classes en dehors de la société ; monsieur de Montbars, vous avez tort de croire que le roi ignore, malgré les vastes desseins