Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/221

Cette page a été validée par deux contributeurs.


et pour état que de piller les navires espagnols.

Les boucaniers forment entre eux une association mystérieuse et puissante, dont le chef, tyran despote et absolu, prend le nom de Montbars en souvenir de l’illustre fondateur de la Boucanerie ! Je suis ce chef. Mon successeur, lorsque mon heure sera venue, et que, victime des hasards de la bataille, je serai tombé sous une balle ou sous un boulet espagnol ; mon successeur héritera de mon nom et de mes armes ; il aura l’épée d’un brave et loyal gentilhomme, et s’appellera à son tour de Montbars !