Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/219

Cette page a été validée par deux contributeurs.


pas. Le roi est mort, vive le roi ! Montbars est mort, vive Montbars !

Louis XIV, à cette réponse énigmatique, et tellement en dehors des choses raisonnables et possibles qu’elle lui parut présenter le caractère de la folie, se retourna de nouveau vers la marquise ; mais madame de Maintenon évita son regard : la pauvre femme en ce moment eût été capable, tant elle ressentait d’effroi de la fausse voie dans laquelle elle venait d’engager la dignité royale, de signer l’arrêt de mort de son sacripant de frère, le comte d’Aubigné, le véritable coupable de la réception de Legoff.