Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/204

Cette page a été validée par deux contributeurs.


ponse du roi constituait la plus haute faveur qu’il crût pouvoir accorder.

Louis XIV voulait bien prodiguer des millions à ses maîtresses, il tenait même, par respect pour lui-même, à ce que les femmes qui avaient l’honneur de lui plaire, fussent dans une position à faire pâlir la splendeur des reines de l’Europe ; mais il conservait toujours vis-à-vis de ses royales fantaisies, son individualité.

Jamais encore jusqu’à ce jour, il n’a-