Page:Dumanoir - Belphégor, vaudeville fantastique, 1851.djvu/8

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



PERSONNAGES


BELPHÉGOR,

PÉPITO,

HONESTA,

Mlle DÉSIRÉE

FIAMETTA, DURAND.

LE MARQUIS DE BRANCADOR, M. SAINVILLE.


Note relative à la mise en scène.


Scène III. — Quand Belphégor pénètre dans le gâteau, la couronne de ce gâteau demeure sur la table, le fond seul forme une trappe qui descend, et, dès que le personnage a disparu, un autre fond, qui était suspendu par une charnière, vient remplacer le premier. Quand Fiametta en coupe une tranche, elle fait glisser un fragment de ce fond, découpé en tranche de gâteau et disposé en coulisse, sous lequel elle trouve la tranche réelle de gâteau qu’elle donne à Pépito.


Scène VII. — Le bosquet doit être ainsi disposé : derrière la grande ouverture qui fait face au public et qui ne descend pas jusqu’au plancher, est un premier fond de la même étendue que l’ouverture, et qui divise le bosquet en deux parties, sans que le spectateur puisse s’en apercevoir. Quand Honesta se précipite dans le bosquet, elle passe derrière ce premier châssis ; une autre femme, vêtue exactement comme elle, le voile également baissé, et qui était blottie dans l’angle formé par les parties pleines, parait devant le châssis en continuant le mouvement commencé par l’actrice. Quand le personnage doit s’enfuir du bosquet, la fausse Honesta s’arrête dans le coin où elle s’était tenue cachée, et l’actrice placée derrière le châssis qui divise le bosquet, s’élance en scène, en achevant le mouvement de sortie. Pour que la personne chargée de représenter l’actrice ne soit pas tenue de rester à son poste durant toute la représentation, le châssis doit être mobile, de façon qu’elle puisse s’en échapper, en le rapprochant du coin du bosquet, avec précaution toutefois et sans attirer l’attention du spectateur.


Nota. Les indications de droite et de gauche sont prises de la salle : le personnage inscrit le premier occupe la gauche du spectateur.