Page:Dujardin - Antonia, 1899.djvu/45

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
27
ANTONIA


L’Amant

Nous cueillerons de beaux calices,



L’Amante

Je fleurirai mes tresses lisses,



L’Amant

Cependant que des guitares,



L’Amante

Que des fanfares



L’Amant

Harmoniseront nos pensées,



L’Amante

Nos pensées bercées,



L’Amant

Nos bras unis,



L’Amante

Nos cœurs amis.



L’Amant

O soir !