Page:Dugas - Un voyageur des pays d’en-haut, 1890.djvu/47

Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE III


Arrivée à la Rivière-Rouge. — Le lac Winnipeg. — Le fort Douglas. — Un mot sur l’origine des compagnies de traite.


Après une marche de cinquante jours, la brigade arriva au lac Winnipeg, où elle s’arrêta environ une semaine. Il n’y avait pas de fort à cet endroit ; c’était seulement un poste où les canots du nord et ceux du lac Supérieur se rencontraient chaque année. De là on expédiait vers les différents postes de l’intérieur les paquets de marchandises apportés de Montréal, et les canots qui retour-