Page:Driant, Histoire d’une famille de soldats 1, 1901.djvu/6

Cette page a été validée par deux contributeurs.


de son passé. Ce passé, je viens d’en retracer pour vous les étapes glorieuses : parcourez-les avec moi, enfants, et puissé-je, par ces récits mis à votre portée, contribuer à vous faire connaître cette armée, c’est-à-dire à vous la faire aimer ! »

Donnez à ces paroles, Maître, l’autorité de votre nom et voyez, dans l’hommage qui les précède, le souvenir ému de milliers d’officiers comme moi.

Commandant DRIANT,
4e Zouaves.
Tunis, Octobre 1898.