Page:Driant, Histoire d’une famille de soldats 1, 1901.djvu/215

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Jean Tapin p207.png
Le lieutenant-colonel Letureau lui brûla la cervelle à bout portant.