Page:Doyle - Sherlock Holmes triomphe.djvu/256

Cette page a été validée par deux contributeurs.


facile à saisir, elle a accompli le drame que nous connaissons. Tout cela n’a pas dû se passer en un instant, car toutes les chaises ont été portées de ce côté-ci, et il en tenait encore une dans la main, comme s’il eût essayé, en se défendant, de tenir sa femme à distance. L’affaire est aussi claire pour nous que si nous y avions assisté !

Holmes parut étonné.

— Pourtant, vous m’avez envoyé chercher ?

— Ah ! oui, mais pour une autre affaire, un détail bizarre… mais je ne sais combien vous les aimez… Cela n’a rien à faire avec le crime, il n’y a aucun rapport possible.

— Qu’est-ce que c’est ?

— Eh bien, vous savez qu’après un crime de ce genre nous avons grand soin de ne rien déplacer… c’est ce que nous avons fait comme toujours ; nous avons même laissé ici un agent pour surveiller nuit et jour. Ce matin, après l’inhumation et la clôture de l’enquête en ce qui touchait cet appartement, nous avons cru devoir y mettre un peu d’ordre. Ce tapis que vous voyez là n’est pas cloué, ainsi que vous pouvez vous en rendre compte, il est simple-