Page:Doyle - Sherlock Holmes triomphe.djvu/241

Cette page a été validée par deux contributeurs.


vons, par conséquent, établir le rapport qui existe entre eux. Ce qui est certain, c’est que mes soupçons se seraient, tout d’abord, portés sur Lucas, car son hôtel est à quelques minutes seulement de Whitehall Terrace, tandis que les deux autres agents secrets dont j’ai parlé habitent l’extrémité ouest de Londres. Il lui était donc plus facile qu’à tout autre de recevoir un message venant de la demeure du secrétaire d’État aux Affaires européennes. C’est peut-être un détail, mais, quand les événements se précipitent en quelques heures, il peut être essentiel. Allons ! qu’est ceci ?

Mrs. Hudson venait de faire son apparition, portant, sur un plateau, une carte de visite, sur laquelle Holmes jeta un coup d’œil et qu’il me tendit d’un air étonné.

— Priez lady Hilda Trelawney Hope d’avoir la bonté de monter jusqu’ici, dit-il.

Un instant plus tard notre modeste appartement, qui avait été l’objet d’une visite aussi sensationnelle ce matin-là, était honoré de la présence de la plus belle femme de Londres. J’avais souvent entendu parler de la beauté de la plus jeune des filles du duc de Belminster,