Page:Doyle - La Grande Ombre.djvu/51

Cette page a été validée par deux contributeurs.


tout ce qu’il y a d’étrange dans la nature féminine, et je reconnus que l’homme ne doit point raisonner à ce propos, mais simplement se tenir sur ses gardes et tâcher de s’instruire.

Nous nous trouvâmes enfin au même niveau, quand elle dit qu’elle n’avait qu’à faire ce qui lui plaisait et comme cela lui plaisait, et que j’étais aussi entièrement à ses ordres que le vieux Rob était docile à mon appel.

Vous trouvez que j’étais bien sot de me laisser mettre ainsi la tête à l’envers.

Je l’étais peut-être, mais il faut aussi vous rappeler combien j’avais peu l’habitude des femmes, et que nous nous rencontrions à chaque instant.

En outre, on ne trouve pas une femme comme celle-là sur un million, et je puis vous garantir que celui-là aurait eu la tête solide, qui ne se la serait pas laissé mettre à l’envers par elle.

Tenez, voilà le Major Elliott.

C’était un homme qui avait enterré trois femmes et qui avait figuré dans douze batailles rangées.