Page:Dostoïevski - Les Précoces.djvu/229

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pris tout cela ? De quel imbécile avez-vous donc fait connaissance ?

— Voyons, on ne peut pas cacher la vérité. Certes, en certaines occasions, je cause avec M. Nikitine, mais… Le vieux Belinsky affirmait également ces principes[1].

— Belinsky ? Je ne m’en souviens pas. Il n’a écrit cela nulle part.

— S’il ne l’a pas écrit, on affirme du moins qu’il l’a dit. Je tiens cette opinion d’un certain… Du reste, qu’importe.

— Et Belinsky, avez-vous lu ses livres ?

— Voyez-vous, non… Je ne l’ai pas lu entièrement. Mais… j’ai lu les passages qui expliquent pourquoi Tatiana n’a pas voulu suivre Onéguine[2].

— Comment « n’a pas voulu suivre

  1. Célèbre critique russe.
  2. Héroïne et héros d’un poème de Pouchkine.