Page:Dostoïevski - Les Précoces.djvu/161

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de quelqu’un, surtout si considérable.

Il prit les billets, et pendant une minute il ne put rien répondre. Tout à coup un sentiment nouveau s’exprima sur son visage :

— Et c’est à moi ! à moi ! Deux cents roubles, tant d’argent, mes petits pères ! Mais il y a quatre ans passés que je n’ai même pas vu tant d’argent ! Seigneur ! Et il dit que c’est comme une sœur… Est-ce vrai ? est-ce vrai ?

— Je vous jure que tout ce que je viens de vous dire est vrai ! s’écria Alexey.

Le capitaine rougit.

— Écoutez, cher ami, écoutez-moi. Si je les accepte, ne serai-je point une canaille ? À votre avis, Alexey Fédorovitch, je ne serai pas un vaurien, n’est-ce pas ? Mais écoutez, écoutez donc, Alexey Fédorovitch ! disait-il d’une voix précipitée, touchant Alexey de sa main.