Page:Dostoïevski - Les Précoces.djvu/105

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Alexey passa le petit pont et se dirigea, en suivant la haie, du côté du gamin si détesté.

— Prenez garde ! criaient les enfants derrière lui, il n’aura pas peur de vous et vous enverra aussi un coup de couteau sans crier gare, comme il a fait à Krasotkine.

Le gamin l’attendait sans bouger. Quand Alexey fut plus près, il aperçut un enfant qui paraissait avoir neuf ans tout au plus ; il était chêtif et de petite taille ; sa figure était longue et pâle, ses yeux étaient grands et sombres, et il regardait Alexey d’un air méchant.

Il portait un pardessus très usé qui n’était plus à sa taille ; les manches trop courtes laissaient voir ses bras nus. Son pantalon avait au genou droit une large pièce, et l’on voyait à l’extrémité de sa botte, à l’endroit du pouce, un grand trou mal dissimulé avec de