Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/526

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 528 —

vailler et exécuter des entreprises à plus bas prix que le travailleur libre qui ne peut vivre sans salaire.

Voilà pourquoi la classe pauvre blanche, au Sud, était aussi misérable que le nègre. Souvent elle l’était davantage encore car elle mourait littéralement de faim.

Son état était si misérable que le gouverneur Hammond, de la Caroline du Sud, disait en 1850, dans une adresse à l’Institut de la Caroline du Sud, à Charleston, en parlant du white trash :

« Ils obtiennent une subsistance précaire par de petites entreprises d’occasion, par la chasse, la pêche, par le pillage des champs ou des fermes, ou en trafiquant avec les esclaves qu’ils engagent ainsi à voler leurs maîtres pour leur vendre des effets. »

« Avant que trente ans se soient écoulés » disait le gouverneur M. Duffy, « nos travailleurs blancs seront esclaves de fait sinon de droit. »

— Mais le nègre ne veut pas travailler sans le fouet.

— Messieurs, après avoir pressuré et abruti une race pendant deux cents ans, ou