Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/45

Cette page a été validée par deux contributeurs.


pour y étendre l’esclavage : annexer le Texas et écraser le Mexique dans le même but : fermer les yeux sur les expéditions de flibustiers : essayer de provoquer une guerre avec l’Espagne pour lui enlever Cuba : violer audacieusement les traités faits avec les sauvages : rappeler les compromis passés à la demande même du Sud : laisser l’esclavage prendre racine dans les territoires même au-delà de la limite antérieurement acceptée par le Sud : fermer les yeux sur le massacre des citoyens du Kansas par les border ruffians ; prêter même main-forte à ceux-ci avec l’armée des États-Unis : passer l’odieuse loi des esclaves fugitifs et conséquemment faire du Nord le geôlier et l’estaffier du Sud : et enfin renoncer même à élire constitutionnellement un homme du Nord comme président parce que le Sud voulait un gouvernement qu’il pût contrôler dans l’intérêt de la perpétuation et de l’extension indéfinie de l’esclavage ! !

En 1858, sur 43,000 employés du gouvernement fédéral, plus de 40,000 étaient entièrement dévoués au pouvoir esclave. Jusqu’à l’élection de M. Lincoln, aucune nomination tant soit peu importante n’était