Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/379

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 381 —

vernement. Il y a des races nées pour servir comme il y a des races créées pour gouverner. Notre confédération est un missionnaire envoyé de Dieu pour rétablir ces vérités chez les nations. » [1]

Dans une réunion du parti démocrate de Philadelphie, qui s’est tenu le 17 septembre 1856 sur la place de l’indépendance, le gouverneur Johnson, de la Géorgie, disait :

« Les résultats de l’institution montrent que c’est un sublime instrument de la Providence qui a pour but de préparer les plus magnifiques destinées à la démocratie de ce pays. [2]

Parlant de la lutte politique incessante entre le Nord et le Sud, le Dr. Smyth disait :

« Quelle en est la cause et quel en est le remède ? La cause c’est la doctrine athée de la déclaration d’indépendance (que tous les hommes sont nés égaux.) Tant que cette doctrine ne sera pas honnie, la paix est impossible. » [3]

  1. Cité par M. de Montalembert, dans le Correspondant.
  2. Suppressed book, p. 32.
  3. Southern slavery, p. 130.