Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/26

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Messieurs, j’ose dire, et j’espère le démontrer clairement dans le cours de ces lectures, que jamais plus impudente fabrication n’a été offerte comme excuse à l’opinion publique. Jamais raison n’a été choisie avec plus de préméditation pour tromper le monde que celle-là ! Quoi ! depuis 73 ans, le Sud avait presque sans interruption possédé le pouvoir et administré le gouvernement, et il venait parler d’oppression ! Mais s’il y a réellement eu oppression, elle n’a pu être exercée que par lui ! ! Le pouvoir esclave en était-il donc venu à ne pouvoir plus s’endurer lui-même ?

Messieurs, une étude un peu suivie, une révision un peu complète des faits, des seuls faits officiels, vous fera voir, je pense, combien là comme partout et toujours, le pouvoir esclave a été tour-à-tour, suivant les cas et les situations, intrigant, vénal, hypocrite, immoral ou fourbe, car il a été tout cela ! !

Le pouvoir esclave a donc osé crier à l’oppression ! Pourquoi ?

Pouvait-il se croire opprimé ? Non certes ! Toute son histoire est là pour confondre cette inqualifiable prétention !