Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/25

Cette page a été validée par deux contributeurs.


législature des états sécessionnistes, pas un seul orateur du Sud, soit dans les chambres, soit dans les assemblées publiques, n’a fait allusion au tarif ?

Soit dans le Congrès, soit dans les législatures locales, soit dans les réunions populaires, la seule question qui s’agite, se discute, c’est celle de l’esclavage ! Pas une seule allusion au tarif, et ou venait nous dire que le tarif était la cause de la sécession ! Il n’est question que de l’esclavage et de rien autre chose, et on venait nous dire que l’esclavage n’était pour rien dans la question ! Et le Sud fait publier cela partout ; et les gens irréfléchis, qui pullulent tant dans ce bas monde, acceptent cette assurance sans étude, sans examen, parce qu’on leur offre une idée toute faite et pour s’éviter la peine d’en chercher une ! !

Mais passons à la troisième raison, ou plutôt au troisième prétexte, malhonnêtement offert par la presse soudoyée pour excuser une révolution sans excuse. Passons à cette audacieuse assertion « que le Sud était opprimé et qu’il résistait à la tyrannie ! ! »