Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/193

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 195 —

Un nommé Green, comté de Warren, C. N. annonce cent esclaves à vendre pour le 22 février 1856. [1]

Le Columbia Times de la même année, parle d’un marchand du nom de Phillips qui vient de vendre un nombre immense d’hommes, de femmes et d’enfants. [2]

Et loin de vendre les familles réunies, il arrivait souvent qu’on les séparait, parce que quatre ou cinq esclaves se vendaient toujours pour une plus forte somme séparés que réunis.

Ainsi un nommé Stony, exécuteur testamentaire de William Mangin, Beaufort, C. S., annonce d’abord quinze esclaves adultes à vendre : puis plus loin il en annonce dix autres, enfants des premiers. [3]

À la vente des meubles de Edwin Townsend, de Huntsville, Géorgie, 285 esclaves de tout âge sont vendus.

Voyez maintenant, et comme trait de mœurs, la singulière annonce suivante, à propos de la liquidation des affaires de feu le Colonel John McIntosh, de la Floride.

  1. Suppressed book.
  2. Suppressed book.
  3. Suppressed book.