Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/182

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 184 —

échappée des comtés de Boone et de Kenton, dans le Kentucky, et arrivés à l’Ohio, ils purent le traverser sur la glace. Ils se cachèrent dans Cincinnati en attendant qu’il pussent gagner le Nord. Leurs poursuivants découvrirent néanmoins leur retraite et la police vint les y chercher. Après une lutte grave, on enfonça la porte et voici le spectacle qui s’offrit aux yeux. Dans un coin de la chambre se trouvait un enfant auquel sa mère venait de couper la gorge d’une oreille à l’autre, et on entendait des cris de détresse affreux venant d’une pièce voisine. On s’y précipite et on aperçoit une esclave tenant à la main un couteau tout ensanglanté, agenouillée auprès de deux autres enfants étendus par terre et qui jetaient les cris terribles qu’on avait entendus. On lui arrache le couteau des mains et on examine les enfants. Ils avaient déjà plusieurs blessures. Cette femme avoua être leur mère, et dit que son seul regret était de ne pas avoir eu le temps de tuer ses trois autres enfants comme elle avait fait du premier, afin de leur épargner les horreurs de la vie qu’ils auraient à mener s’ils était repris.

On lui demanda si elle avait commis de