Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/130

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 132 —

séparer d’eux ainsi que de la femme avec laquelle on lui a permis de cohabiter, et même qu’on l’a souvent forcé de prendre pour femme.

La loi permet aussi expressément au maître de le frapper avec le fouet de cheval ou le fouet de peau de bœuf, de l’enchaîner, de lui mettre les fers aux pieds, de le forcer de porter le collier de fer, de le retenir en prison, de le chasser avec des chiens ; et quand il est proscrit, ce qu’elle permet de faire quand il s’échappe, toute personne à laquelle il refuserait de se rendre peut le tuer sur place.

« Je m’engage à prouver l’exactitude de ce résumé dans sa portée entière et sa signification littérale par les lois des uns ou des autres des états du Sud. »

Comme je viens de vous le dire, aucun des champions de l’esclavage n’osa relever le défi ni attaquer ce résumé, tant il est vrai que la vérité force toujours l’erreur et le mensonge de reculer devant elle.

Je pense qu’en voilà assez sur le code noir pour vous le faire juger. Il me serait facile de vous citer encore nombre de cotés odieux dans ce répertoire de toutes les