Page:Descaves - La Vie douloureuse de Marceline Desbordes Valmore.djvu/300

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


III

DOCUMENTS



Domiciles de la famille Valmore, à Paris.


« Elle eut sans cesse à défaire son nid et à le refaire. Elle changea quatorze fois de logements en vingt ans. »
Sainte-Beuve (Mme Desbordes-Valmore).


1833. 12, rue de Lancry et 19, boulevard Saint-Denis.
1837. 1, rue de l’Est.
1838. (Janvier-juillet), 34, rue Montpensier (Maison du Café de Foy).
1838. (Au retour de l’Italie), 8, rue La Bruyère.
1840. 345, rue Saint-Honoré.
1841. 6, rue d’Assas.
1842. 8, rue de Tournon.
1845. 10, boulevard Bonne-Nouvelle.
1847. 89, rue Richelieu.
1848. 74, même rue.
1849. 76. même rue.