Page:Descaves - La Vie douloureuse de Marceline Desbordes Valmore.djvu/296

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
274
MARCELINE DESBORDES-VALMORE


Contes et Scènes de la vie de famille. Paris, Garnier, s. d. 2 vol. in-18, avec avant-propos et notes d’Hippolyte Valmore.
(Réimprimés par les soins de ce dernier en 1866.)
— Nouvelle édition en 1874.


Les Poésies de l’Enfance. Paris, Garnier, 1869, 1 vol. in-18. (L’avis liminaire est signé P. et H. Valmore — Prosper et Hippolyte — et porte la date du 1er juillet 1868.)
— Nouvelle édition, revue et augmentée, en 1872.


Œuvres poétiques, Paris, Lemerre, 1886-1887, 3 vol. petit in-12, format des Elzévirs. (Au tome I, une notice de Lacaussade, et au tome II, une physionomie de sa mère, par Hipp. Valmore.)


Correspondance intime, publiée par M. Benjamin Rivière. Paris, Lemerre, 1896, 2 vol. grand in-8 avec notes et notices de {{scM. B. Rivière}}.


Poésies en patois, Douai, 1896, 1 br. in-8 de 24 p., publiées par M. Rivière.


Œuvres choisies, Paris, Ch. Delagrave, 1909, 1 vol. in-18, avec étude et notices par F. Loliée.


Chefs-d’œuvre lyriques, choisis par Aug. Dorchain. Paris, Lausanne, 1909, 1 vol.


Quelques autographes. 1 br., Douai, 1910 (publiés par M. E. Fabre).


Fragment d’album inédit (Milan, 1888), 1 br. de 24 p., Paris, 1910 (Extrait de la publication par M. Rivière, dans le Mercure de France, no du 16 juin 1910).