Page:Demange - Le livre de désir, histoire cruelle, 1909.pdf/184

Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE XIV


Ne songe plus qu’aux frais platanes.
V. Hugo.


L…, au cinquième jour débuta brusquement :

« Il fallait, dit-il, en finir… Jean ne se croyait plus capable que de suivre Dorietta. Et, cependant, il avait de tristes heures de silence… Bientôt, il m’éviterait, ne s’abandonnerait qu’au secret du plaisir. — Les moindres paroles, naguère, l’émouvaient encore, ces propos des