Page:Daveluy - Les aventures de Perrine et de Charlot, 1923.djvu/306

Cette page a été validée par deux contributeurs.
306
Les aventures de Perrine et de Charlot

sa la compagnie des Cent-Associés (1627). Protégea beaucoup la colonie naissante du Canada.

Rollet (Marie). — Femme de Louis Hébert le premier colon canadien. Vint probablement en Acadie des 1606. S’installa définitivement à Québec en 1617. Très compatissante pour les sauvages auxquels elle enseigna les vérités de la religion. Est considérée à juste titre comme la première institutrice canadienne. Épousa en secondes noces, Guillaume Hubou. Morte à Québec, où elle fut inhumée le 27 mai 1649.

Sagard Théodat (Le frère Gabriel). — Récollet, missionnaire. Arrivé au Canada en 1623. Fit un voyage au pays des Hurons. De retour en France (1624), il publia, en 1632, son Grand voyage au pays des Hurons, et en 1636, son Histoire du Canada. Saint-Bernard (Anne Le Cointre, mère de). — L’une des trois hospitalières qui vinrent en 1639 pour fonder. l’Hôtel-Dieu de Québec. Âgée alors de 28 ans. Morte à Québec le 5 août 1679.

Saint-Bonaventure (Marie Forestier, mère). — L’une des trois hospitalières qui vinrent de France en 1639 pour fonder l’Hôtel-Dieu de Québec, à la demande de la duchesse d’Aiguillon. Âgée alors de 22 ans. Morte à Québec le 25 mai 1698.

Sainte-Croix (Cécile Richer, mère de). – Compagne de mère Marie de l’Incarnation. Vint au Canada en 1639.

Saint-Ignace (Marie Guenet, mère de). – L’une des trois hospitalières qui vinrent au Canada en 1639 pour fonder l’Hôtel-Dieu de Québec. Morte à Québec le 5 novembre 1646.

Saint-Joseph (Marie de la Troche, mère de). — Compagne de mère Marie de l’Incarnation. Vint au Canada en 1639. Morte à Québec en