Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/75

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Une fois, il lui dit :

— Tu me rappelles un enfant que j’ai perdu.

Et, comme s’il eût craint d’en avoir trop conté, il ajouta :

— Oh ! il y a longtemps, bien longtemps.


Image 15 - Chapitre III


Un autre jour, il dit au père Louveau :

— Quand tu ne voudras plus de Victor, donne-le-moi.

Je n’ai pas d’héritiers, je ferai des sacrifices, je l’enverrai à la ville, au collège. Il passera des examens, il entrera à l’école forestière. »

Mais François était encore dans le feu de sa belle action. Il refusa, et Maugendre attendit patiemment que l’accroissement progressif de la famille Louveau, ou quelque embarras d’argent, dégoûtât le marinier des adoptions.