Ouvrir le menu principal

Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/7

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Image 01 - Chapitre I


LA
BELLE-NIVERNAISE



CHAPITRE PREMIER

UN COUP DE TÊTE


La rue des Enfants-Rouges, au quartier du Temple.

Une rue étroite comme un égout, des ruisseaux stagnants, des flaques de boue noire, des odeurs de moisi et d’eau sale sortant des allées béantes.

De chaque côté, des maisons très hautes, avec des fenêtres de casernes, des vitres troubles, sans rideaux, des maisons de journaliers, d’ouvriers en chambre, des hôtels de maçons et des garnis à la nuit.